La série

Accompagné de Laurent Audiot, son chef cuisinier du restaurant la Fontaine Galion à Paris, Gérard Depardieu nous invite à la découverte de produits culinaires des terroirs. Ce périple gastronomique qui mène notre duo à travers l’Europe sera l’occasion de rencontres, de repas savoureux, de discussions sur les plaisirs de la vie, la nourriture, le cinéma et la culture… Destinations : la France, l’Écosse, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et le Danemark…

« Je suis né 2250 ans après Epicure et pourtant rien n’a changé. Tout s’est accéléré mais l’envie de prendre du plaisir et de le partager est toujours présente. Et particulièrement en cuisine, le plaisir de manger des produits naturels, frais, préparés avec amour et dévotion demeure intact et renforcé. 

A l’heure des émissions de télévision à succès qui portent les cuisiniers aux sommets, au moment où les tendances comme Slow Food (cuisine et techniques régionales de qualité) ou Locavore (consommation de nourriture produite à moins de 250 km) sont suivies par de plus en plus de personnes, je continue et me conforte sur le chemin du beau et du bon.

Alors bon voyage et bon appétit ! »

                                                                                            Gérard Depardieu, hédoniste

 

 

GERARD DEPARDIEU 
On ne présente pas Gérard Depardieu. Et pourtant c’est peut-être une erreur. A force de ne plus le présenter, on réduit l’homme à ce qu’on croit connaître. C’est à dire peu. Il est certainement éloigné des diverses infimes jaillissements spectaculaires relayés par les médias.
L’Homme est complexe et Gérard Depardieu est un homme. Et aussi l’un des plus grands acteurs du monde : plus de 170 films, célèbre partout, oscillant entre cinéma d’auteur exigeant et films commerciaux grands publics. Aimé du public dans le monde entier, il est l’homme de la réconciliation du cinéma.
Mais c’est l’aventure humaine plus que l’œuvre et sa morale qui attire l’acteur. Et c’est ce qui le motive dans ce monde. Si Gérard Depardieu sort souvent de la route joliment pavée du cinéma, c’est que la vie l’attire ailleurs, vers un puits de pétrole, des vignes ou un restaurant.
Ce goût de l’aventure, de l’amitié et de la vie n’offre pas de lendemain, il n’existe qu’au jour le jour. Cette passion jamais érodée elle apparaît dès qu’on approche un peu de l’ogre, du héros Depardieu.


LAURENT AUDIOT
Chef cuisinier du restaurant la Fontaine Gaillon à Paris.
Laurent Audiot passe son enfance à Vendôme, pas très loin du Châteauroux de Gérard Depardieu. Attiré par la restauration, il s’oriente vers la gestion et sort diplômé de l’école hôtelière de Blois. Il travaille dans quelques restaurants mais c’est dans le Sud de la France, à Sète, qu’il tombe amoureux des beaux produits en voyant s’étaler devant lui chaque matin, des poissons de roche vivants, se trémoussant en dévoilant leurs épines, leurs écailles colorées et leurs odeurs. L’envie de cuisine pointe et Laurent se rend alors à Paris et est engagé dans la brigade d’une grande brasserie. Rapidement, le jeune aspirant cuisinier monte en grade et devient second. Puis, presque pour faire plaisir au patron qui repère en lui un talent inné pour mettre en valeur les produits, Laurent Audiot devient chef du célèbre restaurant Marius et Jeannette. Et une étoile du guide Michelin vient célébrer le jeune roi des fourneaux.

 

LA RENCONTRE
C’est alors que Gérard Depardieu entre dans la vie et la cuisine de Laurent Audiot. L’acteur qui vient de tourner Cyrano et Christophe Colomb, attend sa femme Elisabeth qui joue au théâtre. Et plutôt que de tourner en rond, seul dans le froid, il préfère boire quelques canons de blanc en compagnie de son ami Jean Carmet entre les fourneaux de Laurent. L’amitié entre l’acteur et le cuisinier nait à ce moment-là. Et va se poursuivre. Un jour, Gérard propose à Laurent d’acheter un restaurant avec lui. Sans trop y croire, Laurent entreprend alors de chercher un lieu dans Paris. Pourtant Gérard appelle chaque soir et demande « Alors tu as trouvé ? Parce qu’il faut y aller, moi c’est dans ma tête ! ». 
Dynamisé par son ami, Laurent trouve un petit restaurant chaleureux. Mais dans le même temps il visite une institution parisienne qui semble trop grande pour lui, La Fontaine Gaillon. Il en parle à Gérard qui part, seul, visiter les deux endroits. Le soir même Gérard appelle Laurent.

La rencontre
© Les films d'ici


C’est alors que Gérard Depardieu entre dans la vie et la cuisine de Laurent Audiot. L’acteur qui vient de tourner Cyrano et Christophe Colomb, attend sa femme Elisabeth qui joue au théâtre. Et plutôt que de tourner en rond, seul dans le froid, il préfère boire quelques canons de blanc en compagnie de son ami Jean Carmet entre les fourneaux de Laurent. L’amitié entre l’acteur et le cuisinier nait à ce moment-là. Et va se poursuivre. Un jour, Gérard propose à Laurent d’acheter un restaurant avec lui. Sans trop y croire, Laurent entreprend alors de chercher un lieu dans Paris. Pourtant Gérard appelle chaque soir et demande « Alors tu as trouvé ? Parce qu’il faut y aller, moi c’est dans ma tête ! ». 
Dynamisé par son ami, Laurent trouve un petit restaurant chaleureux. Mais dans le même temps il visite une institution parisienne qui semble trop grande pour lui, La Fontaine Gaillon. Il en parle à Gérard qui part, seul, visiter les deux endroits. Le soir même Gérard appelle Laurent.

 

LES PRODUITS

Gérard Depardieu et Laurent Audiot le Chef du restaurant la Fontaine Gaillon, ont l’habitude de s’approvisionner chez les meilleurs producteurs. Très attentifs à la qualité des produits et à l’histoire de ceux qui les produisent, Gérard et Laurent se déplacent régulièrement dans toutes les régions du monde pour aller à leur rencontre et capturer l’excellence. Comme deux aventuriers cuisiniers, ils partent faire leurs courses. Chaque région de chaque pays possède sa propre culture, sa nature, sa cuisine, sa nourriture, ses plats, ses recettes.

les produits
© Les films d'ici

Devant leurs fourneaux, les produits sont les stars du repas ; l’humble cuisinier doit s’effacer derrière eux. Un beau piment, un homard bien frais, du beurre salé, un saumon sauvage, une tendre viande, un vin de propriétaire… Quel que soit l’endroit, chaque produit est fabriqué par une main, par une âme. Et c’est l’occasion de partager, de comprendre, de connaître les hommes et leurs produits.