28 Minutes - 12ème Série (158/220)
28 minutes Sting : an Englishman in Paris / Trump et Poutine : alliés ou ennemis ? 28 minutes
STING : AN ENGLISHMAN IN PARIS Entretien avec l'auteur-compositeur-interprète Sting, qui entame une tournée en France. TRUMP ET POUTINE : ALLIÉS OU ENNEMIS ? Les analyses d'Annick Cizel, chercheure en politique étrangères des Etats-Unis, Dominique Moïsi, géopoliticien, et Vadim Glusker, correspondant de la chaîne privée russe NTV.
STING : AN ENGLISHMAN IN PARIS Depuis Newcastle, sa ville natale, Gordon Matthew Sumner rêve d’évasion. D’abord, il enseigne, aussi bien à l’école que sur les terrains de foot. Mais il cultive aussi sa mélomanie et perce : bassiste de jazz, il fonde à 26 ans The Police avec Stewart Copeland et Andy Summers, emprunte son surnom de jeunesse, Sting, et se retrouve propulsé au rang de star internationale. Un concert en 1981 pour Amnesty International lui donnera l’assurance nécessaire pour se lancer dans une carrière solo. Engagé, il profitera alors de sa notoriété pour défendre des causes humanitaires et environnementales qui lui sont chères, créant notamment en 1988 la Rainforest Foundation Fund avec sa femme et le réalisateur belge Jean-Pierre Dutilleux. Il marquera également les esprits en novembre 2016, en inaugurant la réouverture du Bataclan. L’auteur-compositeur-interprète, musicien et acteur Sting est sur notre plateau avant de filer à l’Olympia où il joue aux côtés de son fils Joe Sumner. Il entamera ensuite la tournée des festivals à partir du mois de juin en France. TRUMP ET POUTINE : ALLIÉS OU ENNEMIS ? Ces derniers mois, on aurait cru voir se dessiner à l’horizon une amélioration des rapports russo-américains, Donald Trump ne tarissant pas d’éloges suite aux flatteries de M. Poutine. Pourtant, il semblerait qu’un net refroidissement ait opéré, particulièrement après la frappe américaine sur l’armée syrienne qui est soupçonnée d’une récente attaque chimique ayant touché la population de Khan Cheikhoun. À Moscou, la discussion à propos de la Syrie entre le secrétaire d’État américain Rex Tillerson et son homologue russe Sergueï Lavrov marquera peut-être un tournant dans l’avenir de ce conflit international. Quelles relations envisager entre les anciens protagonistes de la Guerre froide ? Annick Cizel, chercheure en politique étrangères des Etats-Unis à l’Université Paris III, Dominique Moïsi, géopoliticien et conseiller spécial de l'Institut Montaigne, et Vadim Glusker, correspondant de la chaîne privée russe NTV, en débattent avec nous.