Hommage à Johnny Hallyday / Macron à Alger : comment réconcilier la France et l’Algérie ?

Mercredi 6 décembre 2017
28 Minutes - 2017-2018 (73/220)
28 Minutes Hommage à Johnny Hallyday / Macron à Alger : comment réconcilier la France et l’Algérie ? 28 Minutes

28 Minutes
Hommage à Johnny Hallyday / Comment réconcilier la France et l’Algérie ? (06/12/2017)

Hommage à Johnny Hallyday / Macron à Alger : comment réconcilier la France et l’Algérie ?

Johnny : on m'appelle l'idole des jeunes... Et des intellos

rea_236393_013.jpg

Il n’avait que 18 ans lorsqu’il devint une véritable star de la chanson, en 1961. Avec les années, l’évolution des modes et des tendances, le monde de la musique changea, mais Johnny resta. En 2015, sortait son dernier album studio, De l’amour. Johnny Hallyday a tenu la barre du rock’n roll français pendant plus d’un demi-siècle, il est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, âgé de 74 ans. « Chanteur populaire » et « chanteur à minettes », il commença idole des jeunes et termina acteur et légende de la chanson française. Jean-Luc Godard le fit tourner, Françoise Sagan écrivit pour lui, et François Mauriac eut ces mots : « quelle voix il a, et qui lui permettra de se renouveler. Plus je vis et plus je me persuade qu'un grand succès, quand il dure, se justifie toujours et que le public est infaillible ».

28’ rend hommage ce soir à Johnny Hallyday et accueille la réalisatrice Laetitia Masson, la journaliste Rebecca Manzoni, et l'acteur Jean-François Stévenin.

Macron à Alger : comment réconcilier la France et l’Algérie ?

p2.jpg

Le président français réalise sa première visite officielle en Algérie. Une visite express d’une journée. Au programme : une rencontre avec le président Abdelaziz Bouteflika, un recueillement au monument des combattants de la guerre d’indépendance et une déambulation avec la foule dans les rues d’Alger. Emmanuel Macron souhaite placer cette visite sous le signe de « la relation particulière » qui lie les deux pays. Selon la presse algérienne, l'Algérie a mal vécu le fait que le président français ait choisi le Maroc lors de son premier déplacement au Maghreb. L’Élysée a souligné que « l'Algérie représente un potentiel économique considérable dans tous les domaines », tout en reconnaissant des « difficultés liées notamment au climat des affaires ». Comment réconcilier la France et l’Algérie ? 

Pour en discuter, nous recevons Sylvie Thénault, historienne et directrice de recherche au CNRS, Hasni Abidi, politologue et spécialiste du monde arabe et Zyad Limam, directeur et rédacteur en chef d’Afrique Magazine.