Delphine de Vigan et La Grande Sophie / Antiterrorisme : une loi peut-elle empêcher les attentats ?

Lundi 2 octobre 2017
28 Minutes - 2017-2018 (26/220)
28 Minutes De Vigan, La Grande Sophie : l'une chante, l’autre pas / Antiterrorisme : une loi pour empêcher les attentats ? 28 Minutes

28 Minutes
De Vigan & La Grande Sophie / La loi contre le terrorisme (02/10/2017)

De Vigan, La Grande Sophie : l'une chante, l’autre pas / Antiterrorisme : une loi pour empêcher les attentats ?

De Vigan et La Grande Sophie : l'une chante, l’autre pas

maxnewsspecial113130.jpg

L’une est écrivaine, l’autre est chanteuse. L’une a publié sept romans, l’autre a enregistré sept albums. Delphine de Vigan et La Grande Sophie sont toutes les deux sur scène pour une lecture musicale, mise en scène par Éric Soyer. L’Une et l’Autre mêle les univers de ces deux femmes et explore les thèmes qui les lient : l’enfance, la solitude, l’illusion amoureuse, la création.

La première représentation qui a eu lieu lors du Festival Tandem de Nevers en 2014 ne devait être jouée qu’une seule fois. Mais la symbiose entre les deux interprètes en a décidé autrement.

L’Une et l’Autre, une lecture musicale par Delphine de Vigan et La Grande Sophie le 9 octobre au Théâtre du Rond-Point et en tournée dans toute la France.

Delphine de Vigan et La Grande Sophie sont nos invitées ce soir.

Antiterrorisme : une loi peut-elle empêcher les attentats ?

maxmatinnews397095.jpg

L’état d’urgence vit-il ses derniers jours ? C’est ce que pensaient certains, alors qu’un projet de loi sur la lutte contre le terrorisme est discuté à l’Assemblée nationale depuis le 25 septembre. Le texte vise « une sortie maîtrisée de l’état d’urgence ». C’était sans compter l’attaque qui a eu lieu ce dimanche à Marseille : deux femmes ont été tuées au couteau sur le parvis de la gare Saint-Charles par un homme connu des services de police sous huit identités différentes, pour des infractions dont la première remonte à 2005. C'est également dans ce contexte que s'ouvre aujourd’hui à Paris le procès du frère de Mohamed Merah, auteur des tueries de mars 2012 qui avait fait sept morts à Montauban et Toulouse. La fin de l’état d’urgence est-elle remise en question ? Le projet de loi « renforçant la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure » peut-il s’y substituer ?

Nous en parlons ce soir avec François Sureau, avocat au Conseil d'État et à la Cour de cassation, et Marie Guévenoux, députée LREM de l'Essonne.

couvs.jpg
Loi