Emission du 1er Mai 2016

Pour grandir, faut-il se passer de croissance ?

Rencontre avec Daniel Cohen

Depuis 50 ans, notre société pleure une croissance économique qu’elle a perdue. Depuis tout ce temps, nous cherchons à la retrouver comme l’antidote à tous nos maux. Et si nous devions en faire le deuil ? Contrairement à ce que pensent de nombreux économistes, il n’est pas certain que les nouvelles technologies numériques provoquent le sursaut économique tant espéré. Et si la disparition de la croissance était pour nous l’occasion de chercher une autre façon de grandir ?

A propos de Daniel Cohen

Daniel Cohen est professeur d'économie à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (section mathématiques), vice-président de l'École d'économie de Paris, dont il a été l'un des membres fondateurs, et directeur du Centre pour la recherche économique et ses applications (CEPREMAP). Spécialiste de la dette souveraine, Daniel Cohen se définit comme un « économiste pragmatique ». Parmi ses ouvrages : La mondialisation et ses ennemis (Grasset, 2004) ; Trois leçons sur la société post-industrielle (Seuil, 2006) ; La Prospérité du vice, Une introduction (inquiète) à l'économie (Albin Michel, 2009) ; Homo Economicus, prophète (égaré) des temps nouveaux (Albin Michel, 2012) ; Le Monde est clos et le désir infini (Albin Michel, 2015).