Fårö, la Suède intime d’Ingmar Bergman
Fårö, la Suède intime d’Ingmar Bergman Quelques kilomètres seulement séparent l’île de Fårö, l’île aux moutons, de l’archipel de Gotland, en Suède. Vue de la mer, Fårö n’est qu’un amas de rochers. Mais elle est recouverte de bois, des prés adoucissent l’horizon et accueillent des moutons. En 1960 le cinéaste suédois Ingmar Bergman débarque ici à contre-cœur. Par souci d’économie, ses producteurs lui conseillent Fårö pour tourner son prochain film. Il y passera le reste de sa vie. Fårö, la Suède intime d’Ingmar Bergman
Quelques kilomètres seulement séparent l’île de Fårö, l’île aux moutons, de l’archipel de Gotland, en Suède. Vue de la mer, Fårö n’est qu’un amas de rochers. Mais elle est recouverte de bois, des prés adoucissent l’horizon et accueillent des moutons. En 1960 le cinéaste suédois Ingmar Bergman débarque ici à contre-cœur. Par souci d’économie, ses producteurs lui conseillent Fårö pour tourner son prochain film. Il y passera le reste de sa vie.