Do It Yourself

Jerry DIY : un ordinateur recyclé, à construire soi-même

Lancé en France, le projet Jerry Do-It-Together rassemble une communauté mondiale unie autour d’un même but : réduire la fracture numérique. L'idée ? Un ordinateur conçu en pièces informatiques recyclées et assemblées... dans un jerrican. Explications et petit tuto.

Si Internet fait aujourd’hui partie de notre quotidien, 60 % de la population mondiale et 17 % de la population française n’a pas accès à l’informatique. C’est ce qu’on appelle la “fracture numérique”.

De par son coût, la simplicité de sa conception et sa portabilité, le Jerry a le potentiel de réduire cette fracture.

 

 

Jerry : un ordinateur dans un bidon

 

Entièrement conçu à partir de matériaux recyclés, le Jerry est potentiellement l’ordinateur le moins cher du monde.

 

Alimentation, carte mère, disque dur, routeur wifi ... tous les composants nécessaires à la fabrication du Jerry sont récupérés sur de vieux postes hors d’usage. À l’aide de matériaux très simples - élastiques, fil de couture, etc. - ils sont ensuite fixés à l’intérieur d’un bidon en plastique. Une fois relié à internet, le Jerry peut donc servir de serveur transportable.

 

Cet ordinateur de récupération est le fruit de la collaboration entre  Hedera Technology, une startup spécialisée dans les solutions d’optimisation de réseau, et trois étudiants designers de l’école nationale supérieure de la création industrielle. L’idée du projet : repenser la façon dont sont conçus les serveurs informatiques en cherchant à rendre leur processus de fabrication plus “responsable”.

 

L’Open Source au service de la démocratisation  de l’outil informatique

 

Ingénieur de formation, Romain Chanut est à l’origine de la diffusion du projet par l’intermédiaire d’une association, Jerry Do-It-Together, et d’une communauté en permanente expansion : le JerryClan.

Ce groupe fonctionne selon une devise confucéenne : “Dis moi, j’oublierai. Montre moi, je me souviendrai. Explique moi, je comprendrai”.  Depuis 2012, le savoir nécessaire à la construction et l’utilisation du Jerry est diffusé au moyen d’ateliers. Durant ces séances, les participants sont amenés à fabriquer leur propre ordinateur. De la sorte, chacun s’approprie la technologie et est ensuite à même de la diffuser autour de lui, faisant du JerryClan un réseau international.

 

Les novices sont encouragés à travailler en équipe à la construction de leur premier Jerry. Ils sont ensuite invités à détailler leur expérience via un questionnaire qui permet un suivi de l’expansion de la communauté.

 

A chacun son Jerry

 

À chaque étape du projet, il est bien précisé qu’il n’existe pas de “bonne façon” de fabriquer ou d’utiliser le Jerry. Ce dernier doit pouvoir s’adapter aux besoins et aux usages de chacun. Plus qu’un ordinateur bon marché, l’association Jerry Do-It-Together nous propose d’ouvrir la boite noire qu’est devenue l’informatique, afin de nous ré-approprier cet outil qui nous dépasse

Dans la vidéo - muette -  suivante, vous pouvez suivre Chemsedine Herriche, l’un des designers du Jerry, alors qu’il prépare un bidon à recevoir les composants électroniques qui en feront un ordinateur.

 

 

En bonus, voici la liste exhaustive du matériel nécessaire à la fabrication d’un Jerry :

 

- Electronique : Une carte mère, un disque dur, une alimentation électrique, un cable d’alimentation, un routeur wifi

- Outillage : Un cutter, une scie, une mèche de perceuse, de la colle forte, une aiguille à coudre

- Matériaux divers : Du fil élastique, une fermeture éclair, du fil de couture, un morceau de caoutchouc souple (chambre à air de vélo), une tige de bambou, et bien sur, un bidon en plastique.

 

Bonne chance !