Nouveaux Objets

C’est déjà demain #52 : La FrenchTech à la conquête de l’Amérique

C’est Déjà Demain
“La France est indéniablement le pays le plus prometteur lorsqu’il s’agit d’innovation informatique. C’est pourquoi autant de start-ups ont fait le déplacement”. Le constat effectué par TechCrunch est sans appel : avec ses 190 start-ups présentes au Consumers Electronic Show (CES) de Las Vegas, grande messe de l’innovation technologique, la France part à la conquête de l’ouest, le label French Tech, si cher à son gouvernement, en guise de blason. Tour d'horizon de ces objets phares qui font briller l'Hexagone cette année.
FrenchTechLogo

La marque French Tech, c’est quoi ?

Deux porte-paroles : la secrétaire d’État chargée du numérique Axelle Lemaire et le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron.

Un objectif : promouvoir les start-up françaises à travers le monde.

Comment : l'emblème regroupe les meilleures start-ups françaises, qui peuvent par la suite la revendiquer en gage de qualité.

 

 

 

 

 

Smartshoe, la chaussure connectée au laçage automatique

Œuvre de la start-up Digitsole, cette chaussure intelligente cache de multiples fonctions sous ses faux airs robotiques. Premièrement, elle dispose d’un système de chauffage. Exit les pieds gelés donc. À présent, on régule sa température corporelle via son smartphone. Ajoutez à cette fonction un système de “serrage” automatique du pied, une lampe torche et un outil de mesure de l’amorti, tous réglables via l’application mobile. Sur le papier, ce condensé de technologies fait bonne impression. Aux pieds… Disons qu’il faut oser.

 

Luminion, l’objet lumineux éco-citoyen

ubiant-luminion.jpg

Primé aux CES Innovation Awards 2016 dans la catégorie “Technologies pour un monde meilleur”, le fonctionnement du Luminion, signé Ubiant, suit un parcours bien précis. Tout d’abord, il faut expliquer ce qu’est Hemis. 

LUminion

Autre innovation phare de la start-up, cette plateforme Cloud permet tout simplement de “surveiller” son logement. Par surveiller, entendez « maximiser le confort de l’habitant » via une mesure permanente de la température, de l’humidité, du taux de CO2 dans l’air et de la luminosité. Doté d'une intelligence artificielle, l’outil se charge lui-même de réguler ces données. Apparaît ensuite l’innovation primée cette année : Luminion. Lorsqu’il est connecté à Hemis, cet objet lumineux régule lui-même votre consommation d’énergie. Utilisé seul, Luminion permet de visualiser en temps réel (grâce à des signaux lumineux) la consommation de son logement et de la comparer à celles des autres utilisateurs ainsi qu’à ses voisins. Résultat : la start-up parle d’une économie de près de 50% en cas d’utilisation combinée avec Hemis et de 20% en cas d’utilisation seule.

 

Hydrao, la douche qui veut vous faire économiser de l’eau

Le pari n’est pas des moindres, il est même paradoxal : économiser de l’eau tout en la faisant couler. Si le geste ne change pas, il est désormais quantifiable. Smart and Blue, start-up basée dans l’Isère, a présenté Hydrao, le pommeau de douche connecté. Son inventeur, Gabriel Della-Monica, dénonce une utilisation quotidienne de 80 litres d’eau par personne lorsqu’il s’agit de passer sous la douche. Et ce, sans même s’en rendre compte puisque la consommation est impossible à mesurer. Hydrao informe lui, en temps réel, l’utilisateur de la quantité d’eau qu’il utilise. Pour ce faire, il change de couleur : le vert quand tout va bien, le bleu lorsque le cap des 10 litres écoulés est passé, et le rouge lorsque plus de 50 litres ont été mobilisés. De quoi interpeller votre conscience tout en vous incitant à faire des économies. Car, toujours selon Gabriel Della-Monica, réduire de 50 litres par douche la consommation d’une famille de quatre personnes, c’est économiser 250€/an.

 

“Ily”, le téléphone pour tous (même les enfants)

Ily est un service d’appels téléphoniques en ligne (type Skype ou Whatsapp) intégré au téléphone fixe et accessible à tous, notamment aux personnes âgées et aux enfants.

L’objet est particulièrement simple d’utilisation : doté d’un système d’exploitation Android, son écran tactile affiche sous la forme de bulles les visages des contacts enregistrés, eux aussi utilisateurs d’Ily. Pour passer l’appel, il suffit de toucher du doigt le faciès du proche en question. Bien sûr, les parents peuvent garder une certaine visibilité sur les faits et gestes des enfants grâce à l’application mobile liée à l’appareil.

L’objectif ? Rester en contact de façon permanente (et sans difficulté) avec ses proches. Car vous l’aurez peut-être deviné, “Ily” n’est autre que l’acronyme d’ “I Love You”.

 

Le thermomètre infrarouge connecté par Withings

Withings-Thermometre

S’il faut nommer une start-up française représentative de l’essor que connaît la FrenchTech, c’est bien Withings. Devenue référence en termes d’objets connectés, la firme a dévoilé au CES 2016 sa nouvelle invention : un thermomètre infrarouge connecté. Doté de 16 capteurs, il est  “lié” à un smartphone qui archive chaque information. Cela permet de créer un historique qui pourrait se révéler bien utile dans un carnet de santé 2.0. Autre avantage de l’appareil : il résout le problème de l’hygiène puisque la température se prend par la pose de l’objet contre la tempe !

 

Par Mehdi Karam