FUTUREMAG - Sommaire
Sommaire Sommaire Sommaire
Nouveaux objets

Samedi dans FUTUREMAG (09/04/2016)

L'Espagne, la France, le Pakistan, la Thaïlande... De nombreux pays ont été confrontés à des inondations meurtrières. Pour éviter que de telles catastrophes ne se reproduisent, les innovateurs rivalisent d'ingéniosité pour trouver de nouveaux moyens de les prévenir et ainsi de protéger nos villes. Nous partirons ensuite à la rencontre d'un biologiste qui équipe la faune de capteurs pour mieux l'observer. Son objectif : collecter un maximum de données capables de nous en apprendre plus sur notre environnement, comme la propagation des épidémies ou l'arrivée des tremblements de terre.
Émission du 9 avril 2016

Pour aller plus loin...

Cultures numériques

Internet of elephants : les big data pour aider les animaux sauvages menacés

25% des mammifères, 41% des amphibiens et 13% des oiseaux étaient menacés d’extinction dans le monde en 2015, selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Certains défenseurs de la faune se mobilisent donc pour venir en aide aux espèces en danger à l’image de l’Américain Gautam Shah, fondateur de la start-up « Internet of Elephants ». Son objectif : mobiliser les données enregistrées par les chercheurs pour mieux raconter la vie des bêtes dans la nature et créer un lien avec le grand public.
Émission du 9 avril
urbanisme

The Big U : comment sauver New York de la montée des eaux ?

En 2012, l’ouragan Sandy frappait fortement l’Amérique du Nord et faisait plus de 200 victimes. Les images des rues inondées de New York faisaient la une des journaux télévisés tout comme celles des cascades d’eau ayant remplacé les escaliers dans la ville. Pour éviter qu’une telle catastrophe ne se reproduise, la mairie de New York a lancé dès 2013 un concours d’urbanisme, Rebuild by Design, destiné à trouver des solutions pour préserver la grosse pomme d’une soudaine montée des eaux. Parmi les six vainqueurs figure le très ambitieux Big U.
Emission du 9 avril 2016
Urbanisme

Inondations : si Paris était sous l'eau...

En 1910, la crue de la Seine atteignait son plus haut niveau à 8,62 m. Les Parisiens avaient de l'eau jusqu'aux épaules et devaient se déplacer en barque. Cette catastrophe, l'Île-de-France pourrait peut-être bientôt la revivre. FUTUREMAG a rencontré Ludovic Faytre, chargé d’études à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU), qui pointe déjà les dégâts colossaux que pourraient causer un nouveau débordement du fleuve.
Émission du 9 avril 2016