Robert King / Environnement : pourquoi les projets locaux sont-ils autant contestés ?

Mardi 15 novembre 2016
28 Minutes - 12ème Série (52/220)
28 minutes King, Black Panther et à l'isolement pendant 29 ans / Environnement : les projets locaux plus contestés ? 28 minutes

28 minutes
Robert King / Environnement : la contestation des projets locaux

King, Black Panther et à l'isolement pendant 29 ans / Environnement : les projets locaux plus contestés ?

Black Panther et prisonnier à l'isolement pendant 29 ans

robertking.jpg

Initialement incarcéré en 1969 pour un vol à main armé qu’il nie avoir commis, Robert Hillary King passera finalement 31 ans dans la prison Angola en Louisiane dont 29 seul, dans une cellule de 6 mètres par 9, après avoir été successivement accusé de deux meurtres qui ne pouvaient pourtant pas lui être attribués. Sa rencontre avec les militants du mouvement révolutionnaire Black Panther Party, Albert Woodfox et Hermann Wallace, lui coûtera un acharnement du système judiciaire. Libre depuis 2001, il incarne aux côtés d’Albert Woodfox libéré en 2016, la voix des 80 000 détenus à l’isolement aux États-Unis souvent déshumanisés. Ils participeront ce 15 novembre à une rencontre publique à la Bourse du travail.

Robert King est notre invité de ce soir.

Environnement : pourquoi les projets locaux sont-ils autant contestés ? 

nddl.jpg

Lundi 14 novembre, la cour d’appel administrative de Nantes a rejeté les recours contre les arrêtés préfectoraux, autorisant ainsi le démarrage des travaux du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Environ 300 opposants réaffirmaient déjà hier leur détermination à défendre la zone. S’ajoutent à cette contestation d’autres luttes locales visant à protéger l’environnement comme à Roybon contre la construction de Center Parks, à Bure contre le centre de stockage de déchet radioactif ou encore à Agen contre l’aménagement d’un technopôle. Comment expliquer ces mobilisations si nombreuses ?

Pour en parler nous recevons le porte-parole de France Nature Environnement Benoît Hartmann, l’historien et spécialiste de la vie politique française Jean Garrigues, et le membre de l'association Des Ailes pour l'Ouest François de la Tullaye.