Leïla Slimani / Les syndicats ont-ils encore du pouvoir ?

Mardi 12 septembre 2017
28 Minutes - 2017-2018 (12/220)
28 Minutes Le corps des femmes, champ de bataille politique / Les syndicats ont-ils encore du pouvoir ? 28 Minutes

28 Minutes
Leïla Slimani / Les syndicats ont-ils encore du pouvoir ? (12/09/2017)

Le corps des femmes, champ de bataille politique / Les syndicats ont-ils encore du pouvoir ?

Le corps des femmes, champ de bataille politique

000_rs48z.jpg

L’auteure Leïla Slimani, Prix Goncourt pour Chanson douce, revient avec un essai puissant et poignant sur la sexualité et les problèmes qu’elle pose au Maroc, son pays d’origine. Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc raconte, à travers des témoignages recueillis sur place, les maux d’un pays à la fois ultra-conservateur et moderne. Un pays où viols, répressions, chantage, machisme et patriarcat sont légion. Soraya, Malika ou encore Mustapha, un policier à Rabat : ils sont nombreux à se confier sur la misère sexuelle qu’ils vivent ou aperçoivent au quotidien. Une « misère sexuelle » qui n’est pas seulement le fait de l’islam, mais « plus une question de conformisme social, d’importance du patriarcat » et qui touche aussi bien les femmes que les hommes.

Leïla Slimani est notre invitée ce soir.

Les syndicats ont-ils encore du pouvoir ?

maxnewsfrthree924775.jpg

Le 12 septembre marque une date importante dans l’agenda de cette rentrée sociale. Les syndicats manifestent contre la réforme du Code du travail, à l’exception de deux absents : FO et la CFDT. Il s’agit de la première épreuve de rue pour Emmanuel Macron, qui s’est souvent montré ferme envers les syndicats, déclarant, lorsqu’il était encore ministre de l’Économie, qu’ils faisaient « beaucoup plus de politique que de dialogue social ». Mais cette journée de manifestation interroge surtout le rôle des syndicats en France. En comparaison avec les pays du Nord, peu de Français sont syndiqués : seulement 11%.

Qu’attend-on aujourd’hui de la rue ? Faut-il donner plus de pouvoirs aux syndicats ?

Pour en discuter, nous recevons la secrétaire confédérale de la CGT Catherine Perret, l’essayiste et économiste Nicolas Bouzou et Danielle Tartakowsky, historienne et spécialiste des mouvements sociaux.