Le Club 28' reviste l'actualité de la semaine

Vendredi 21 juillet 2017
28 Minutes - Eté 2017 (10/40)
28 Minutes Est-ce la fin de l’état de grâce pour Emmanuel Macron ? / Quel bilan pour le président américain ? 28 Minutes

28 Minutes
Le club

Est-ce la fin de l’état de grâce pour Emmanuel Macron ? / Quel bilan pour le président américain ?

Chaque vendredi, nous retrouvons notre club d’intellectuels pour revenir sur l’actualité de la semaine.

arte-7-def.jpg

Ont répondu à l’appel ce vendredi le philosophe et président du think tank "GénérationLibre" Gaspard Koenig, l’écrivaine et collaboratrice pour Vanity Fair Abnousse Shalmani, le sociologue Gérald Bronner, et le dessinateur Xavier Delucq !

Ils seront rejoints par François Nicolas, le réalisateur et producteur du spectacle La Nuit aux Invalides, qui sera présenté dans la Cour d’honneur du monument du mercredi au samedi jusqu’au 2 septembre.

Retour sur deux actualités marquantes de cette semaine :            

À l’aube de son mandat, le président de la République n’avait obtenu que 45% de confiance, une cote inférieure à tous ses prédécesseurs au même moment. Après la démission du chef d’état-major des armées, Emmanuel Macron a essuyé de nombreuses critiques. Est-ce la fin de l’état de grâce pour le chef de l’État ?

Six mois à peine après avoir investi la Maison Blanche, Donald Trump bat le record d’impopularité des présidents des États-Unis. D’après un sondage mené par la chaîne de télévision ABC News et le Washington Post, sa cote de popularité a dégringolé pour atteindre les 36%, ce qui le rend aussi impopulaire que George W. Bush lors de son deuxième mandat. Quel bilan pour le président américain après ces six mois ?

Cette semaine, le duel d’Anne Rosencher oppose le président de la République Emmanuel Macron au général de Villiers. Les deux hommes ont eu une altercation publique cette semaine, ce qui a entraîné la démission du chef d’état-major.

« Ce petit geste qui fait de vous un gros con. » Camille Crosnier nous parle du hashtag #GrosCon, un message clair des pompiers de l’Hérault contre les mégots jetés dans la nature, très souvent responsables des incendies d’origine humaine.

Après la découverte de la lettre-testament du juge Lambert publiée dans l’Est Républicain, Claude Askolovitch revient sur la terrible et non résolue affaire Grégory qui défraie la chronique depuis maintenant plus de trente ans.

La Une internationale de la semaine est celle du quotidien allemand TAZ du mercredi 19 juillet 2017. Le journal titre « Prise d’otages à Istanbul ». La directrice d’Amnesty International, Idil Eser, ainsi que six autres militants des droits de l'homme, se trouvent actuellement derrière les barreaux en Turquie.

Dans la séquence « Dérive des continents », Benoît Forgeard se demande si amour et politique sont dissociables. Il nous interroge : peut-on gouverner sans parler d’amour ?