Camilla Panhard / Faut-il payer les gens à ne rien faire ?

Jeudi 11 février 2016
Revoyez l'émission ! Au programme : une journaliste qui enquête sur les femmes migrantes en Amérique centrale, puis un débat sur le revenu universel.

Ci-dessous, visionnez le replay de l'émission en version enrichie ! Des pastilles vont apparaître : cliquez dessus pour accéder à des bonus qui vous permettront d'aller plus loin : interviews, vidéos, infographies... Plein écran conseillé !

Amérique centrale : quand les femmes sont des proies

camilla_panhard.jpg

Camilla Panhard est une journaliste qui a enquêté cinq ans sur les femmes migrantes centraméricaines. En quête d’une vie meilleure, celles-ci fuient leur pays par la dangereuse route qui mène aux États-Unis : un vrai périple où les migrants doivent faire face au proxénétisme, au trafic humain, aux différentes polices et gangs. Camilla Panhard a côtoyé ces femmes, dont beaucoup disparaissent sans laisser de trace. Dans son livre No women’s land, l’auteure dresse un portrait émouvant et sans concession d’un problème humain dont on ignore tout.

Camilla Panhard est notre invitée ce soir sur le plateau.   

Repenser le travail : faut-il payer les gens à ne rien faire ?

robotisation.jpg

ARTE diffuse ce soir les premiers épisodes de sa série d’anticipation Trepalium. L’intrigue se déroule dans un monde futuriste où 80% de la population est inactive et vit séparée des 20% de travailleurs par un mur. Cette fiction pose les questions de l’ubérisation de nos sociétés et du chômage de masse. Parallèlement, l’instauration d’un revenu de base universel est au cœur du débat. Déjà expérimenté en Alaska et en Finlande, il s’agirait d’une « somme qui serait versée à tous les résidents légaux d’un pays sans tenir compte de leur situation familiale, professionnelle, ni de leurs autres revenus ». La question séduit autant qu’elle divise. Comment financer un revenu de base pour tous ? Peut-il être mis en place dans tous les pays ?

Pour en débattre, nous recevons ce soir le président du think-tank Génération Libre Gaspard Koenig, Baptiste Mylondo, enseignant en économie et philosophie politique et Élie Cohen, directeur de recherches au CNRS et expert en institutions et politiques économiques.