André-Marc Delocque-Fourcaud / USA : Donald Trump peut-il contester le résultat de l'élection ?

Jeudi 20 octobre 2016
28 Minutes - 12ème Série (34/220)
28 minutes L'extraordinaire collection Chtchoukine / USA : Donald Trump peut-il contester le résultat de l'élection ? 28 minutes

28 minutes
La collection Chtchoukine / Trump peut-il contester le résultat de l'élection ?

L'extraordinaire collection Chtchoukine / USA : Donald Trump peut-il contester le résultat de l'élection ?

L'extraordinaire collection de mon grand-père Chtchoukine

andre.jpg

À partir du samedi 22 octobre, le public pourra admirer à la Fondation Louis Vuitton les toiles des plus grands peintres : Picasso, Matisse, Cézanne, ou encore Gauguin. Ces œuvres, exposées dans le cadre de la rétrospective « Icônes de l’Art moderne », illustrent la passion du plus grand collectionneur du 20e siècle, le Russe Sergueï Chtchoukine. Sa collection choqua, mais inspira également les maîtres de l’avant-garde russe, avant d’être saisie puis dispersée par son pays. Aujourd’hui son petit-fils, André-Marc Delocque-Fourcaud, conseiller historique de l’exposition, se réjouit de cet hommage tant attendu.

André-Marc Delocque-Fourcaud est notre invité de ce soir.

USA : Donald Trump peut-il contester le résultat de l'élection ? 

000_h99j1.jpg

Hier soir, à Las Vegas, s’est déroulé le troisième débat entre les deux principaux candidats à la présidence des États-Unis. La moyenne des derniers sondages prêtait aux Américains des intentions de vote à 39% pour le candidat républicain, contre 46,7% pour son opposante démocrate. Durant ce face à face, qui a rappelé que les candidats étaient en total désaccord sur leurs programmes respectifs, Trump a laissé entendre qu’il refuserait peut-être de reconnaître la victoire de Clinton si tel était le résultat. A-t-il cependant le droit de le contester ?

Pour en parler, nous recevons Christine Zumello, professeure de civilisation américaine à l'Université Paris 3, Pap Ndiaye, historien des États-Unis et professeur à Sciences Po, et Philip Golub, professeur de relations internationales à l’Université américaine de Paris.